Signer l’affaire

Une nouvelle pétition a été lancée pour plaider en faveur de la protection du réseau de pharmacies communautaires en Australie.

La pétition demande au gouvernement Abbott de protéger les droits des pharmaciens communautaires à travers le pays.

Après seulement une journée d’être en ligne, la pétition a 1895 signatures.

Le pharmacien communautaire de Melbourne Ebony Jago (sur la photo) a lancé la pétition pour exhorter le gouvernement à cesser de jouer avec des «tactiques sales» et à renoncer au plan actuel de co-paiement de PBS.

Le lancement de la pétition fait suite à une communication aux membres de la Guilde des pharmaciens d’Australie qui a annoncé une «nouvelle campagne de publicité féroce» par la Guilde pour lutter contre les changements proposés.

« La Guilde des pharmaciens est actuellement en négociation avec le gouvernement pour essayer de garder les affaires pharmaceutiques durables, » dit Mme Jago prolifération.

« Il a été divulgué aux médias que le gouvernement envisage d’accorder un rabais de 1 $ sur les co-paiements généraux aux patients et aux concessionnaires, à la discrétion et aux frais de la pharmacie ».

Il ne s’agit que d’une autre solution miracle, à courte vue et imparfaite, qui faussera le marché plutôt que d’accroître la concurrence. «Elle n’apportera aucun avantage financier réel aux personnes atteintes de maladies chroniques.

Selon Mme Jago, cela revient à retirer de l’argent directement aux petites entreprises qui ont déjà du mal à faire face aux coûts des entreprises.

«Il ne s’agit finalement que d’une nouvelle taxe sur plus de 5 000 petites entreprises, qui détruit des emplois locaux et nuit aux pharmacies qui se concentrent davantage sur les soins aux patients».

Mme Jago a dit qu’elle mettrait la pression sur le PBS, marchandiserait les médicaments au détriment de la qualité des soins et serait dévastatrice pour les petites entreprises pharmaceutiques locales « .