Statines et résultats chez les patients atteints de pneumonie

Majumdar et al conjonctivite. Ont souligné dans leur article que l’utilisation de statines ne réduisait pas la mortalité hospitalière et la nécessité d’interventions de soins intensifs.1 D’autres études, comme celle de Mortensen et al, ont montré dans leur étude que les statines peuvent conduire à une réduction de la mortalité à 30 jours chez les patients atteints de pneumonie acquise dans la communauté.2

Dans les directives britanniques de la British Thoracic Society (BTS) 3, le choix empirique d’antibiotiques pour les patients hospitalisés atteints de pneumonies acquises dans la communauté, sévères ou non, comprend les macrolides, c’est-à-dire la clarithromycine ou l’érythromycine.

La combinaison de macrolides et de statines n’est pas recommandée et peut entraîner une myopathie débilitante. Les avertissements peuvent être consultés dans le British National Formulary4. D’après l’expérience de notre département, les patients peuvent présenter des complications de mobilité prolongées. Par conséquent, l’utilisation de statines chez ces patients doit être surveillée attentivement et ajustée en conséquence.